Branché

Soins virtuels – nouvelles et opinions

Practical Apps 25 mai 2018

Applications sur l’anxiété pédiatrique : qu’est ce qui fonctionne?

On estime que plus de 30 % des enfants et des adolescents canadiens recevront un diagnostic d’anxiété ou d’un trouble connexe au cours de leur vie. Ces troubles ont des conséquences à long terme importantes pour les enfants, y compris une augmentation du risque d’autres troubles de santé mentale (p. ex., la dépression), des problèmes de sommeil, des symptômes somatiques, le suicide, des problèmes d’attention et cognitifs, un faible rendement académique et de mauvaises relations avec les pairs.

Les défis pour accéder à des services en santé mentale constituent un obstacle pour un grand nombre de personnes, ce qui signifie que les autres options de soutien que les parents peuvent offrir à leurs enfants, en plus des outils d’autoassistance pour les adolescents, peuvent avoir une énorme incidence.

Voyez ce que le pédiatre torontois, le Dr Niraj Mistry, a à dire dans sa plus récente critique Practical Apps (disponible en anglais seulement) à propos de quatre applications sur l’anxiété : Anxiety Coach, MindShift, thinkFull et Breathe, Think, Do (disponible en anglais seulement).

Lisez à propos d’autres critiques d’application à l’adresse PracticalApps.ca (disponible en anglais seulement).

A propos de l'auteur: Gillian Wansbrough est une rédactrice et l’éditrice de Branché, ainsi qu’une gestionnaire des communications à OTN.