Branché

Soins virtuels – nouvelles et opinions

Tendance 27 juillet 2018

Le blog de Dr. Ed Brown: Le guide 1, 2, 3 pour perturber le système de soins de santé

1. Pourquoi
Pourquoi voudrions-nous perturber les soins de santé? Quel est le problème avec les soins de santé que nous avons à l’heure actuelle?

Il n’y a aucun doute dans mon esprit que nous avons énormément de chance de compter parmi nous des professionnels de la santé incroyablement talentueux et altruistes d’un bout à l’autre de l’Ontario. Toutefois, la vérité, c’est que la façon dont nous offrons ces soins en tant que système de santé ne fonctionne plus très bien. Nous sommes pris avec un système de prestation des soins de santé qui n’a pas beaucoup évolué depuis que Tommy Douglas a inventé le régime d’assurance-maladie dans les années 1960. Mais vous n’avez pas à me croire sur parole.

Selon l’Enquête du Commonwealth de 2016, le Canada arrive bon dernier derrière tous les autres pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en ce qui concerne l’accès sans rendez-vous aux soins de santé primaires et les temps d’attente pour les rendez-vous avec des spécialistes. Deux tiers d’entre nous ne pensent pas que notre système fonctionne bien. Et au-delà de ce sondage, quiconque lit les journaux est au courant des problèmes de la « médecine de couloir » et des hôpitaux surchargés.

Nous travaillons dans un système conçu pour prodiguer des soins très épisodiques et qui est incapable de traiter efficacement le nombre croissant de notre population vieillissante vivant avec des maladies chroniques à long terme. Cela exige un type très différent de gestion des soins.

2. Comment
Il n’y a pas de solution magique pour réparer quelque chose d’aussi complexe, énorme, et résistant au changement que notre système de soins de santé. Nous devons continuer à encourager notre leadership pour que ceux-ci adoptent les changements courageux qui sont requis. Cependant, il y a des choses que nous pouvons faire maintenant pour commencer à changer le système, grâce à la technologie. Le même genre de changement qui a révolutionné d’autres industries – les opérations bancaires, le commerce de détail, les voyages – pour le mieux.

Les soins de santé virtuels améliorent l’accès aux soins pour les patients et appuient les soins à la maison plutôt qu’à l’hôpital. Ils permettent aux gens d’effectuer des visites virtuelles avec leur propre médecin de famille. Ils permettent aux patients atteints de maladies chroniques de s’autogérer afin de pouvoir profiter d’une vie plus saine, comprendre leurs conditions, se conformer aux exigences en matière de médicaments et éviter les déclencheurs qui, souvent, les envoient à l’hôpital. Ils offrent de nouvelles manières d’accéder aux soins aux personnes vivant avec des problèmes de santé mentale. Ils permettent aux gens de contacter les fournisseurs une fois qu’ils ont quitté l’hôpital, évitant les réadmissions superflues. Et ils donnent aux gens la possibilité de rester à la maison plutôt que d’aller à l’hôpital lorsqu’ils doivent faire face à certains des plus grands défis de la vie comme la dialyse, la fragilité ou le dernier défi que sont les soins palliatifs.

Tous les exemples ci-dessus surviennent déjà dans des poches partout en Ontario, et nous avons démontré avec certitude que, comme pour toutes les autres industries, en appliquant le bon processus digital, il est possible d’aider ceux qui en ont le plus besoin, d’améliorer l’expérience du patient ET d’éviter des coûts pour le système de santé en même temps. C’est une solution gagnant-gagnant que nous ne pouvons plus nous permettre d’ignorer.

Il est possible de perturber les soins de santé en créant un système véritablement axé sur le patient. Les gens obtiennent des soins fantastiques lorsqu’ils voient leur médecin ou un spécialiste, ou qu’ils se rendent à l’hôpital, mais ces options fournissent des services individuels, et non des soins intégrés. Il n’existe pas de plan global établi juste pour vous. Aucune personne ou organisation n’est responsable de vous – ce qui signifie que nous devons changer notre point de mire pour cesser d’ajuster les patients aux actifs des soins de santé afin de nous demander à la place « quel est le type de services dont chaque groupe de patients a vraiment besoin? » et établir ensuite un service coordonné qui répond à ces besoins. Placer tous les fournisseurs de services dans la même équipe avec un seul point d’accès pour le patient – tirant parti des soins de santé virtuels en tant que ciment qui fait tenir tout cela ensemble.

Cela peut être un défi, mais mon hypothèse, c’est que nous pouvons « diriger dans l’ombre » avec les soins de santé virtuels, élaborant des modèles de soins qui travaillent pour les patients et des modèles opérationnels qui permettent aux fournisseurs de participer à un processus de soins tangible et transparent qui mène à de meilleurs résultats.

3. Quoi
Que pouvez-vous faire pour perturber les soins de santé?

Demandez-vous simplement quel genre d’accès pourrait être désiré ou nécessaire pour vous ou un membre de votre famille. Quelles sont les ressources nécessaires pour être un partenaire actif dans la gestion de votre propre santé? Recevez-vous des soins de santé intégrés ou simplement une prestation de services offerte par des fournisseurs distants?

Une fois que nous commençons à réfléchir à ce dont les patients ont vraiment besoin, cela ouvre un tout nouveau monde de possibilités. Il y a des cibles faciles partout avec des possibilités d’insérer des processus de soins numériques dans la prestation au jour le jour des soins de santé et de perturber les modèles de soins de santé ancrés dans les années 1960.


Blogs liés par le Dr Ed Brown:
L’avènement du service à la clientèle dans les soins de santé

A propos de l'auteur: Le Dr Brown est un fondateur et le chef de la direction du Réseau de télémédecine de l’Ontario (OTN), l’un des plus grands et des plus actifs réseaux de télémédecine intégrée dans le monde.